Revue - REGARD SUR L'EST
Regard sur l'Est, revue en ligne
Dernière mise à jour le 18/08/2018 - 18:55 Paris


Asie centrale
Balkans
Caucase
Etats baltes
Peco
Russie


Tous les dossiers


Contact
Ligne éditoriale


 

 

Itinéraires baltes



 


Riga, une ville faite de pleins et de vides: Reportage
Dossier: "Riga, une capitale"

Par Eric LE BOURHIS
Le 15/12/2013

Riga est une grande ville qui n'y paraît pas, au premier abord. Son territoire est très étendu et la ville est très peu dense. Ses rues semblent souvent extraordinairement vides. Mais où sont donc passés ses habitants? Reportage.



 
Les habitants de Riga se réunissent seulement en des quartiers très précis (marché, plage, vieille ville), à des moments précis de la journée (courses du matin, heures de bureau créant des bouchons lors des déplacements) ou lors d'événements particuliers (meetings politiques, commémorations, promenade dominicale). Et ils n'ont alors pas peur pour cela de braver les intempéries. Ailleurs, ils occupent les grands espaces de la ville de manière très distendue ou en paraissent même absents. La ville apparaît comme une mosaïque de vides et de pleins.


1. Manifestation devant le Parlement dans le Vieux Riga (2 juin 2011)


2. Rue Peitavas dans le Vieux Riga (2009)


3. Commémoration des barricades de janvier 1991 dans le Vieux Riga (20 janvier 2012)


4. Hockey sur glace sur l'étang gelé du quartier de Ķengarags (2012)


5. Baltic Gay Pride sous la pluie dans la rue Tērbatas (2 juin 2012)


6. Matinée de printemps dans le quartier de Čiekurkalns (2013)


7. Plage de Daugavgrīva pour le départ des voiliers de la régate du "Tall Ship Race 2013" (28 juillet 2013)


8. Esplanade du Monument de la Victoire un autre jour que le 9 mai (2008)

 
 
Entre François et Radio Maryja: l’épiscopat polonais à l’épreuve de la sécularisation
Les visages de l’Église catholique en Pologne
La politique historique du parti Droit et Justice:
le retour du roman national
Émergence de la sous-culture «ultra» dans les stades bulgares
7 novembre 2017 à Saint-Pétersbourg: le centenaire invisible
Mobilités des Roms albanais et kosovars en Europe
Vies suspendues: l’exil des rescapés roms du Kosovo
La Moldavie, terre d’émigration
 
Imprimer
Envoyer cet article par mail
Contacter la rédaction
Droits de reproduction et de diffusion réservés Regard sur l'Est 2018 / ISSN 2102-6017