Revue - REGARD SUR L'EST
Regard sur l'Est, revue en ligne
Dernière mise à jour le 18/07/2018 - 21:54 Paris


Asie centrale
Balkans
Caucase
Etats baltes
Peco
Russie


Tous les dossiers


Contact
Ligne éditoriale


 

 

Itinéraires baltes



 


Russie: Tyrnyaouz, une ville poubelle qui se meurt


Par Ilya VARLAMOV*
Le 01/02/2015

C’est la découverte, en 1934, d’un gisement de tungstène-molybdène qui a donné naissance à la bourgade de Tyrnyaouz, aujourd’hui située dans la république autonome de Kabardino-Balkarie, au Caucase.



 
Des années 1940 jusqu’en 1952, la majorité de la main d’œuvre du combinat minier, fleuron de la métallurgie non ferreuse soviétique, se composait de prisonniers d’un camp du Goulag voisin. Elle comptait 30.000 habitants à la fin des années 1980, contre 20.000 aujourd’hui selon les données officielles. Mais les habitants seraient en fait beaucoup moins nombreux. Tyrnyaouz ressemble plutôt à une ville fantôme et ses maisons, à moitié abandonnées, effraient les visiteurs de passage.















* Diplômé de l'Institut d'architecture de Moscou, photographe, homme d'affaires et blogueur connu. Son blog, dont sont extraites ces photographies, fait partie des plus populaires du site Live Journal.

Reportage traduit du russe par Hélène Rousselot.
 
 
Entre François et Radio Maryja: l’épiscopat polonais à l’épreuve de la sécularisation
Les visages de l’Église catholique en Pologne
La politique historique du parti Droit et Justice:
le retour du roman national
Émergence de la sous-culture «ultra» dans les stades bulgares
7 novembre 2017 à Saint-Pétersbourg: le centenaire invisible
Mobilités des Roms albanais et kosovars en Europe
Vies suspendues: l’exil des rescapés roms du Kosovo
La Moldavie, terre d’émigration
 
Imprimer
Envoyer cet article par mail
Contacter la rédaction
Droits de reproduction et de diffusion réservés Regard sur l'Est 2018 / ISSN 2102-6017