Revue - REGARD SUR L'EST
Regard sur l'Est, revue en ligne
Dernière mise à jour le 23/10/2017 - 06:26 Paris


Asie centrale
Balkans
Caucase
Etats baltes
Peco
Russie


Tous les dossiers


Contact
Ligne éditoriale


 

 

Itinéraires baltes



 


Le nouveau visage orthodoxe de la périphérie de Moscou


Par David COUPECHOUX*
Le 26/05/2017

Dans le tableau Adieu, peint par le peintre Ilya Glazounov en 1986, une scène d’enterrement orthodoxe réunit une foule hétéroclite sur fond de barres d’immeubles soviétiques. Ce paysage, mêlant symbolismes architecturaux orthodoxe et soviétique, est devenu caractéristique des quartiers-dortoirs de la capitale russe.



 
Les quartiers périphériques de Moscou ont été édifiés des années 1950 aux années 1980 pour loger en masse de nouvelles populations. Leur apparence architecturale est très homogène. Lancé par l’Eglise orthodoxe russe en 2010, le «Programme-200»[1], offre un nouveau paysage à ces quartiers-dortoirs.



Répartition géographique des églises du « programme-200 » sur le territoire municipal de Moscou

De fait, la géopolitique de l’Eglise avec le Programme-200 consiste à s’approprier symboliquement les quartiers périphériques de la capitale russe, ainsi que leurs espaces verts. Les lieux évoqués dans cet article figurent sur la carte. Ils ont volontairement été choisis pour leur variété géographique, politique et symbolique.

Toutes les photographies ont été réalisées par l’auteur entre avril et juin 2016.


1. Eglise de l’Intercession de la Vierge, quartier d’Orekhovo-Borissovo Sud, au sud-est de Moscou, à l’angle des rue de Tambov et Iassenevaïa. La photographie a été prise le jour de la Pâque russe. L’édifice illustre la volonté de singularité architecturale du Programme-200, avec une bonne visibilité depuis les axes de circulation principaux et une esthétique qui tranche avec le bâti résidentiel de l’époque soviétique.


2. Eglise Saints Cyrille et Méthode, centre de Moscou, rue Melnikova. Cette église se trouve à proximité du théâtre Doubrovka. Le patriarche Cyrille et le maire Sergueï Sobianine décidèrent conjointement d’édifier cette église le 29 avril 2011 en commémoration du terrible attentat terroriste d’octobre 2002. Inaugurée en 2012, il s’agit d’une des premières églises finalisées du programme-200.


3. Eglise du Sauveur Miséricordieux, quartier de Mitino au nord-ouest de Moscou, avenue Piatnitskoe. Visible de loin et peu fréquentée, cette église marque surtout l’entrée du quartier périphérique de Mitino. Ce quartier renouvelé et particulier de par son urbanisme à la fois soviétique, villageois et contemporain, abrite plusieurs projets d’églises du Programme-200.


4. L’église Saints Constantin et Hélène, en chantier (à droite). Elle se trouve au centre du parc du quartier de Mitino. Au premier plan, on observe une église provisoire érigée en attendant l’achèvement de l’église Saints Constantin et Hélène. Cette petite église est surfréquentée.


5. Eglise de la Trinité, quartier Kossino-Oukhtomski, rue Sviatoozerskaïa, en bordure orientale de Moscou. Une fois encore, une église du Programme-200 est érigée à l’entrée d’un quartier dans une perspective avantageuse. Par ailleurs, il s’agit ici d’une zone en plein développement comme en attestent les chantiers (centre commercial, logements, ligne de métro etc.).


6. Eglise de l’Icône de la Souveraine Mère de Dieu, rue Chabolovka au centre de Moscou. Cette église se trouve à l’intérieur même de l’enceinte des bâtiments de la direction régionale de la Sécurité économique et de la Lutte contre la corruption du ministère de l’Intérieur. Elle est interdite d’accès au public mais fait bien partie du Programme-200.


7. Manifestation contre la construction de l’église Notre-Dame-de-Kazan, parc de Torfianka, quartier de Lossinoostrovski au nord de Moscou. Le 5 juin 2016, une manifestation hebdomadaire rassemble encore une fois des militants «pro-parc» (à gauche) et «pro-église» (à droite). Cette fois-ci, les forces de l’ordre empêchaient les militants pro-église de pénétrer sur le site prévu pour la construction de l’église[2].

Notes:
[1] Voir David Coupechoux, «Deux-cents nouvelles églises pour Moscou», Regard sur l’Est, 26 mai 2017.
[2] Voir David Coupechoux, «Moscou: Le conflit du parc de Torfianka», Regard sur l’Est, 26 mai 2017.

Vignette: Entrée du quartier de Mitino au nord-ouest de Moscou (David Coupechoux, avril 2016).

* Étudiant en aménagement et concertation à l’Institut français de géopolitique (IFG).
 
 
Mobilités des Roms albanais et kosovars en Europe
Vies suspendues: l’exil des rescapés roms du Kosovo
La Moldavie, terre d’émigration
L’immigration russe à Riga depuis 1945: chiffres et idées reçues
Pologne: La Haute-Silésie tente sa reconversion énergétique
Moscou: Le conflit du parc de Torfianka
La vie en Transnistrie: Du politique au quotidien
La jeunesse du Kosovo: Une énergie entravée
 
Imprimer
Envoyer cet article par mail
Contacter la rédaction
Droits de reproduction et de diffusion réservés Regard sur l'Est 2017 / ISSN 2102-6017