Revue - REGARD SUR L'EST
Regard sur l'Est, revue en ligne
Dernière mise à jour le 16/01/2018 - 17:12 Paris


Asie centrale
Balkans
Caucase
Etats baltes
Peco
Russie


Tous les dossiers


Contact
Ligne éditoriale


 

 

Itinéraires baltes


 

Crimée: inauguration d’une statue en hommage aux «hommes bien élevés»

Par Céline Bayou (Sources: Novaïa gazeta, Izvestia, Lenta.ru, Gazeta.ru, RIA Novosti, Rossiïskaïa gazeta)

Un monument aux «hommes bien élevés» (vejlivye lioudi, ces «petits hommes verts» qui, lourdement armés et dotés d’un fort accent russe, ont investi la péninsule ukrainienne au début des événements qui ont mené, référendum à l’appui, à son rattachement à la Russie) a été inauguré le 11 juin dans le centre de Simféropol. Il est là pour rendre hommages à ces soldats en uniforme mais sans insigne de l’armée russe qui sont venus dans la péninsule afin d’y «assurer la sécurité le temps que la consultation populaire soit organisée».

Parmi les participants à la cérémonie officielle, se trouvaient le représentant du Président russe en Crimée, Oleg Belaventsev, le responsable de la Crimée, Sergueï Aksenov, ainsi que le responsable de la Flotte de la mer Noire. Le premier a déclaré sans ambages: «Nous dédions ce monuments aux héritiers de nos glorieux combattants, les soldats russes contemporains».

La statue de bronze figure un soldat russe en uniforme, kalachnikov à l’épaule, une petite fille qui lui tend un bouquet de fleurs, et un chat aux pieds du soldat, symbolisant la vie pacifique. L’agence RIA Novosti précise que c’est un soldat ayant réellement participé aux événements qui a servi de modèle, tandis que la petite fille est à l’image d’une jeune sportive russe dont le nom n’a pas été divulgué. Quant au chat, il rappelle la statue presque similaire érigée en 2015 à Belogorsk (Extrême-Orient russe), elle aussi dédiée aux «hommes bien élevés» intervenus en Crimée (le soldat de Belogorsk tient le chat entre ses mains). La statue de Simferopol a été réalisée en huit mois par le sculpteur russe Salavat Chtcherbakov et financée par des dons (au total, il s’agirait de 5 millions de roubles). Elle a été érigée sur la place qui jouxte le Parlement de Crimée où ont été décidées les procédures du référendum du 16 mars 2014.

«Aujourd’hui, les ‘hommes bien élevés’ relèvent de la marque criméenne que la péninsule va développer à l’avenir et promouvoir. Ce monument est le symbole du retour de la Crimée au port natal. Je suis certain que cette statue va devenir un lieu populaire pour les Criméens.», a déclaré S.Aksenov.

Dépêche publiée le 11/06/2016

Zone : Russie







 
Bosnie-Herzégovine: nouvelles annonces sur le projet écologique de Korićani et Vlašić
14/01/2018
Lettonie: scepticisme persistant quant à l’apport des immigrés
14/01/2018
Roumanie: le fisc roumain aux prises avec les frères Micula, deux de ses créanciers hors norme
09/01/2018
Bulgarie: nouvelles polémiques autour du projet de construction d'un second téléski à Bansko
06/01/2018
Lituanie: quand l’exécutif affiche ses différends sur la question des relations avec la Russie
06/01/2018
Bosnie-Herzégovine: le district de Brčko comme élément du jeu d'échecs américano-russe
17/12/2017
Estonie: maintenir le quota d’immigration mais entrouvrir la porte
11/12/2017
 
Droits de reproduction et de diffusion réservés Regard sur l'Est 2018 / ISSN 2102-6017