Revue - REGARD SUR L'EST
Regard sur l'Est, revue en ligne
Dernière mise à jour le 20/11/2017 - 06:55 Paris


Asie centrale
Balkans
Caucase
Etats baltes
Peco
Russie


Tous les dossiers


Contact
Ligne éditoriale


 

 

Itinéraires baltes


 

Russie: Les spécialistes étrangers quittent Saint-Pétersbourg

Par Céline Bayou (sources: Delovoï Peterbourg, Baltika)

Du fait des difficultés économiques et des tensions politiques, la ville de Saint-Pétersbourg a divisé par trois, en trois ans, sa demande en spécialistes qualifiés étrangers. Pour 2017, les employeurs pétersbourgeois n’ont formulé que 8.900 demandes de spécialistes venus d’autres pays, contre 11.700 en 2016 et 27.000 en 2015. Il est vrai qu’un expatrié coûte 20 à 30% plus cher qu’un employé local. En 2016, 855 expatriés spécialisés ont quitté la Russie, contre 437 en 2015.

Mais la crise économique a également invité nombre de travailleurs étrangers non spécialisés, notamment venus d’Asie centrale, à quitter la capitale du Nord, les salaires russes ne présentant plus grand intérêt. En revanche, la ville continue d’attirer certains, venus d’autres régions de Russie où les salaires ont encore plus baissé et où le chômage règne en maître. Plus flexibles, ils sont prêts à accepter des emplois et des rémunérations que les Pétersbourgeois refusent.

Si les entreprises affirment avec une certaine unanimité ne pas faire de différence entre un salarié russe ou étranger, le fait que le salaire d’un étranger soit nettement plus élevé que celui d’un local n’est pas sans effet sur la décision d’embauche. D’autant que les étrangers négocient souvent le paiement de leur logement, voire des billets d’avion pour retourner parfois chez eux.

Les experts estiment en outre que le besoin en spécialistes étrangers est désormais moins net qu’il y a vingt ans. La concurrence est plus rude désormais pour les expatriés. Les moins qualifiés, notamment ceux en provenance de pays de la CEI, ont quant à eux massivement quitté la Russie en 2015 avec la dévaluation du rouble.

Dépêche publiée le 11/02/2017

Zone : Russie







 
Pologne: se libérer du gaz russe à partir de 2022
19/11/2017
Roumanie: le ministre de la Justice tenu de s’expliquer sur l’application de la loi d’amnistie
19/11/2017
Bulgarie: la Commission de surveillance financière gagne en indépendance
17/11/2017
Lituanie: adoption de la loi Magnitski
16/11/2017
Bosnie-Herzégovine: Mustafa Cerić renonce à se présenter à l’élection présidentielle de 2018
12/11/2017
Rail Baltica: la Finlande s’intéresse au projet d’interconnexion ferroviaire balte
11/11/2017
Roumanie: révélations compromettantes d'un ancien officier supérieur du Service de renseignement intérieur
05/11/2017
 
Droits de reproduction et de diffusion réservés Regard sur l'Est 2017 / ISSN 2102-6017