Revue - REGARD SUR L'EST
Regard sur l'Est, revue en ligne
Dernière mise à jour le 21/02/2018 - 19:08 Paris


Asie centrale
Balkans
Caucase
Etats baltes
Peco
Russie


Tous les dossiers


Contact
Ligne éditoriale


 

 

Itinéraires baltes


 

Roumanie: un rendez-vous historique manqué avec le Premier ministre japonais

Par Stéphan Altasserre (sources: Jurnalul National, AGER PRESS)

Le 16 janvier 2018, la Roumanie devait accueillir sur son territoire le Premier ministre japonais Shinzo Abe pour une visite officielle historique s'inscrivant dans le cadre d'une tournée officielle du chef de gouvernement nippon en Europe de l'Est (États baltes, Balkans et Roumanie).

L'événement tant attendu ne s'est pas déroulé dans les conditions souhaitées. En effet, le Premier ministre japonais n'a pas pu être accueilli par son homologue roumain, comme l'exige la tradition et le protocole. La veille, le 15 janvier, soit sept mois après son arrivée au pouvoir, le chef du gouvernement roumain Mihai Tudose a été contraint à la démission après que sa formation, le Parti social-démocrate, lui ait publiquement retiré son soutien. À son arrivée, la délégation japonaise a tenté de rassurer les autorités roumaines, en leur déclarant qu'elle comprenait qu'il s'agissait d'un impondérable lié à la vie politique nationale du pays hôte.

Dans ce contexte, le Président Klaus Iohannis a accueilli S.Abe au Palais de Cotroceni pour des entretiens restreints, des discussions plénières et un dîner officiel. Mais, sans la présence du chef du gouvernement en exercice, Bucarest semble avoir manqué non seulement ce premier rendez-vous avec l'histoire, mais aussi l'occasion de discuter de futurs partenariats économiques avec le pays du soleil levant. Le Japon se montre actuellement attentif aux États de la région, car il cherche à la fois à contrer le développement de la Chine en Europe de l'Est et à obtenir des soutiens en faveur de sa politique de fermeté sur le dossier nord-coréen. Mais, en raison de la démission soudaine de M.Tudose, les dossiers qui devaient être évoqués entre les deux premiers ministres n'ont en définitive été que survolés.

Dépêche publiée le 31/01/2018

Zone : Peco







 
République serbe de Bosnie: l'association nationaliste Honneur serbe à l'origine de tensions internationales
18/02/2018
Azerbaïdjan: préparation de la prochaine conférence internationale de Bakou avec l'OSCE
11/02/2018
Croatie: CNN déconseille Dubrovnik aux touristes américains
10/02/2018
Estonie: la facture de la sécurisation de la frontière orientale se révèle particulièrement onéreuse
10/02/2018
République tchèque: retrait d’un atlas qui reconnaissait l’annexion de la Crimée et l’EI
03/02/2018
Roumanie: un rendez-vous historique manqué avec le Premier ministre japonais
31/01/2018
Pologne, que veux-tu ? (Appel à contribution/Call for papers)
22/01/2018
 
Droits de reproduction et de diffusion réservés Regard sur l'Est 2018 / ISSN 2102-6017