Revue - REGARD SUR L'EST
Regard sur l'Est, revue en ligne
Dernière mise à jour le 16/08/2018 - 10:58 Paris


Asie centrale
Balkans
Caucase
Etats baltes
Peco
Russie


Tous les dossiers


Contact
Ligne éditoriale


 

 

Itinéraires baltes


 

Bosnie-Herzégovine: le maire de Zagreb s'explique à Sarajevo

Par Stéphan Altasserre (sources: N1 Info, Slobodna Bosna)

Le 11 mars 2014, le maire de Zagreb Milan Bandić avait déclaré à des journalistes de la chaine Al Jazeera que la Bosnie-Herzégovine avait trois peuples constitutifs, trois «entités» distinctes et qu'il espérait que ces dernières auraient «toutes les chances d'élire leurs représentants». Ces propos pouvaient laisser supposer que le maire de la capitale croate, natif de Grude en Bosnie, se montrait favorable à la fondation d'une entité croate dans cet État, souhait émis par les nationalistes croates. Une partie des citoyens de la Fédération de Bosnie-Herzégovine (entité bosniaque et bosno-croate), attachée à l'union de cette collectivité publique, n'a pas apprécié ce discours et a conservé une certaine animosité envers le maire croate.

Or, le 7 mars 2018, une délégation de la ville de Sarajevo conduite par son maire, Abdulah Skaka, a été reçue à Zagreb dans le cadre d'une visite officielle par M.Bandić, toujours à la tête de la municipalité. Les deux hommes politiques souhaitaient ainsi initier un rapprochement stratégique de plus grande ampleur, celui de leurs États respectifs. Invité à son tour à visiter Sarajevo le 6 avril dernier, M.Bandić a déclaré qu'il n’avait «jamais dit que la Bosnie-Herzégovine avait besoin d'une troisième entité» avant de préciser qu'il soutenait la Constitution bosnienne actuelle, qui permet la représentativité des trois ethnies (Bosniaques, Bosno-serbes et Bosno-croates). Le dirigent du «Bandić Milan 365 – Parti du Travail et des Solidarités» a également précisé qu'il se déplaçait souvent à Sarajevo, parce que la Bosnie-Herzégovine est le pays dont il est natif et qu'il considère «comme le sien». Il s'est ainsi présenté comme «un fils croate de Bosnie-Herzégovine et un ami des trois peuples de Bosnie-Herzégovine». M.Bandić a achevé son discours en soulignant sa détermination personnelle à poursuivre le rapprochement entre les deux capitales.

Dépêche publiée le 15/04/2018

Zone : Balkans







 
Roumanie: condamné pour blanchiment d'argent, le maire de Piatra-Neamţ voit sa peine aggravée en appel
04/07/2018
Bulgarie: un célèbre militant de l'ultradroite blessé par balle
30/06/2018
Pologne/États baltes: accord de synchronisation électrique
28/06/2018
District de Brčko: quand le football alimente les tensions nationalistes et ethniques
27/06/2018
Lituanie: adoption d’une nouvelle Stratégie énergétique
24/06/2018
Haut-Karabagh: un conseiller politique joue le rôle de lanceur d'alerte sur les mouvements de troupes azéries
23/06/2018
Russie: le cinéaste ukrainien Oleg Sentsov refuse de demander une grâce présidentielle
22/06/2018
 
Droits de reproduction et de diffusion réservés Regard sur l'Est 2018 / ISSN 2102-6017