Revue - REGARD SUR L'EST
Regard sur l'Est, revue en ligne
Dernière mise à jour le 22/09/2018 - 15:19 Paris


Asie centrale
Balkans
Caucase
Etats baltes
Peco
Russie


Tous les dossiers


Contact
Ligne éditoriale


 

 

Itinéraires baltes


 

District de Brčko: quand le football alimente les tensions nationalistes et ethniques

Par Stéphan Altasserre (sources: Slobodna Bosna, Otisak BA))

Le district de Brčko est un territoire de Bosnie-Herzégovine géré à la fois par un élu local et par un superviseur mandaté par l’ONU indépendamment des deux grandes entités (République serbe et Fédération bosniaque). Des tensions ethniques y sont régulièrement observées du fait de la coexistence de plusieurs communautés (Bosniaques, Bosno-serbes, Bosno-croates, Albanais de Bosnie), dont les intérêts paraissent parfois opposés et qui sont divisées depuis la guerre de Bosnie (1992-1995).

De telles dissensions apparaissent notamment à l'occasion de certains événements sportifs médiatisés, qui sont des vecteurs privilégiés d'exacerbation des nationalismes. Ce fut manifestement le cas samedi 23 juin 2018, à la suite du match de football organisé entre les équipes nationales de Serbie et de Suisse. La rencontre a été remportée 2 à 1 par la formation helvète grâce à deux buts marqués par des joueurs originaires du Kosovo, Granit Xhaka et Xherdan Shaqiri. Les deux footballeurs ont provoqué leurs adversaires à la suite de leurs exploits, notamment en mimant l'envol d'un aigle, l'emblème albanais par excellence, une attitude très mal perçue par le public serbe. Ce comportement a immédiatement échauffé les esprits des supporters adverses dans le stade et les milieux fanatiques sur les réseaux sociaux, où des propos xénophobes ont été tenus.

Dans le centre-ville de Brčko, le même soir un peu avant 23h00, le restaurant Palma, déjà victime à plusieurs reprises d’actes malveillants du fait de l’origine albanaise de ses propriétaires, a été l’objet d'un caillassage avant que ne soit lancé sur le bâtiment plusieurs dispositifs pyrotechniques, provoquant un incendie. Bien qu’il ait été rapidement circonscrit par les services de secours, le départ de feu a occasionné des dégâts au niveau de la toiture et de la porte de l’établissement. D'après les déclarations du chargé de communication de la police de Brčko, Halid Emkić, une enquête a été ouverte pour incendie causé par un «comportement dangereux». Čačim Dačaj, représentant de la minorité albanaise à l'Assemblée du district de Brčko, a fermement condamné l'incendie du Palma. Même si deux individus suspectés d'être les auteurs des faits ont été interpellés par les forces de l'ordre, il a exhorté ses concitoyens appartenant à l'ethnie albanaise à se montrer prudents lors de leurs déplacements au sein du canton au cours des prochains jours. Enfin, il est notable que la FIFA (Fédération internationale de football association) a ouvert une procédure disciplinaire à l'encontre des deux joueurs suisses auteurs des provocations pendant ce match.

Dépêche publiée le 27/06/2018

Zone : Balkans







 
Roumanie: condamné pour blanchiment d'argent, le maire de Piatra-Neamţ voit sa peine aggravée en appel
04/07/2018
Bulgarie: un célèbre militant de l'ultradroite blessé par balle
30/06/2018
Pologne/États baltes: accord de synchronisation électrique
28/06/2018
District de Brčko: quand le football alimente les tensions nationalistes et ethniques
27/06/2018
Lituanie: adoption d’une nouvelle Stratégie énergétique
24/06/2018
Haut-Karabagh: un conseiller politique joue le rôle de lanceur d'alerte sur les mouvements de troupes azéries
23/06/2018
Russie: le cinéaste ukrainien Oleg Sentsov refuse de demander une grâce présidentielle
22/06/2018
 
Droits de reproduction et de diffusion réservés Regard sur l'Est 2018 / ISSN 2102-6017